Nouveau numéro de téléphone

Avec mon déménagement récent dans Charlesbourg, mon numéro a été changé pour le 418-622-1741. Laissez un message si vous n'avez pas de réponse, je suis probablement à la pêche :)

Saison 2014 terminée avec succès!

Je tiens sincèrement à vous remercier de votre patronage. J'ai connu, grâce à vous, une saison 2014 bien remplie et très chargée. Je n'ai reçu que des commentaires constructifs et positifs de votre part. J'en suis déjà à faire certains préparatifs pour la saison 2015! À titre informatif, pour ceux et celles désireux de me rencontrer, je serai présent au 3 salons de pêche encore une fois cette année. Soient les salons de Trois-Rivières en novembre, celui de Granby en février et celui de Montréal en mars. Au plaisir de vous y rencontrer en personne.

Je suis sur les médias sociaux

Tout au long de la saison et pendant la période hivernale, j'alimente mes différents comptes avec des photos, des mouches et des conseils judicieux qui vous serviront cet été, n'oubliez pas de cliquer les icônes ci-dessous pour me suivre.


Pourquoi suivre un cours

Comme certaines activités sportives, la pêche à la mouche est assez technique et partir du bon pied avec les bons conseils est super important. Vous saurez comment aborder vos cours d'eau favoris en plus d'acquérir maintes connaissances. Au plaisir de vous rencontrer.


Historique


Dès l'instant où j'ai mis les pieds dans une rivière à l'âge de 5 ans, j'ai ressenti déjà toute l'énergie qui s'en dégageait. Ce petit ruisseau de St-Omer en Gaspésie, d'où venait mon grand-père paternel, a changé ma vie à jamais.


Je suis par la suite parti en quête de savoir en visitant une bonne centaine de lacs et rivières à travers le Canada et les États-Unis et ma canne à mouche m'a suivi dans tous ces voyages. J'ai visité des rivières comme la Thompson en Colombie-Britannique et la Bow en Alberta, que je fréquentais sur une base régulière. J'ai aussi pêché l'arc-en-ciel en montagne en Équateur, le "sea bass" à même le surf au Costa-Rica, le saumon, le flétan, la morue en haute mer derrière chez moi en Colombie-Britannique. J'ai su entretenir cette passion tout au long de ma vie.


J'ai décidé d'offrir mes services en tant que guide afin de partager ce mode de vie excitant qu'est celui de "trout bum" et faire part de mes connaissances. J'ai non seulement une passion pour la pêche à la mouche mais aussi pour l'enseignement. Ça se voit lorsque je donne mes cours!


Un jour, un guide célèbre m'a dit : "L'expérience ne se mesure pas en nombre d'années, car certains n'y vont que 3 fois par an, mais plutôt en nombre d'heures que tu devrais passer à faire autre chose que de pêcher!" J'ai trouvé ce commentaire très rafraîchissant à vrai dire.

 

Témoignages

"J'ai vraiment beaucoup appris aujourd'hui, merci encore!" -- Guillaume, Portneuf.

"Je ne pensais pas attraper autant de poissons la première journée." -- Nathalie, Lévis.

"Sérieusement, si j'avais su, j'aurais suivi ton cours il y 5 ans." --Martin, Québec.